L’épilation à la lumière pulsée pour les nuls

Rate this post

Pour éliminer le poil, il faut l’éclairer. C’est ainsi que fonctionne la technique de l’épilation par lumière pulsée. Cette méthode est de plus en plus en vogue depuis 2007. Très prisée par les femmes mais aussi les hommes pour son confort et ses résultats satisfaisants, elle s’est démocratisée ces dernières années. Cette épilation à la lampe flash permet une élimination durable des poils indésirables. Si vous êtes intéressée par cette technique d’épilation et vous n’en savez pas trop, découvrez dans ce qui suit tout ce dont vous avez besoin de savoir pour franchir le pas.

Il était une fois….

La découverte de la technologie de la lumière pulsée remonte à 1990. Sa mise en vente a été autorisée pour la première fois en 1995 sur le marché américain. Pour de longues années, cette épilation a été pratiquée seulement dans les instituts de beauté par des professionnels. La pratique de cette technique s’est démocratisée pour être faite à la maison grâce à la commercialisation du premier épilateur à lumière pulsée en 2007. Plusieurs marques ont sorti leurs propres modèles en vue de conquérir ce marché en pleine expansion.

Le principe de l’épilation à la lumière pulsée

Cette technique est connue pour être proche de l’épilation au laser. Pourtant, son principe de fonctionnement est un peu différent. Il ne s’agit pas d’un rayon laser mais plutôt d’une lumière intense qui distribue des flashs de traitement. En arrivant à la mélanine et au pigment du poil, cette lumière engendre une montée de température. Cette chaleur endommage et détruit le bulbe pileux. Il est important de savoir que plus les poils traités sont profonds et riches en mélanine plus les résultats seront meilleurs.

Cependant, il convient de consulter un médecin dermatologue avant de procéder à l’épilation par lumière pulsée toute seule à la maison ou dans un centre de beauté. Il est préférable d’opter pour un professionnel tel qu’un médecin. Pour subir ce traitement, la peau ne doit pas être bronzée. Elle doit être rasée 3 jours avant l’épilation.
Avant de commencer le traitement, le médecin applique une crème anesthésiante sur la peau. Tout au long de la séance d’épilation, le patient et le médecin doivent porter des lunettes de protection. Si vous avez opté pour un centre de beauté, il convient de s’assurer que l’esthéticienne s’est formée chez un médecin.

Au cas où sou souhaitez vous débrouiller toute seule à la maison, choisissez un bon appareil grâce au guide d’achat épilateur lumière pulsée de www.meilleure-note.com et lisez bien la notice de l’outil.

Les avantages de l’épilation à la lumière pulsée

Cette méthode est très prisée pour son efficacité. En effet, elle permet d’éradiquer 80% des poils d’une zone traitée. La repousse des poils après le traitement est trop longue d’où la durabilité des résultats obtenus.

Pour certaines personnes, les résultats sont très clairs dès la deuxième séance. Ce qui est génial ! Cette technique portera ses fruits plus rapidement et serait plus efficace si votre peau est claire et vos poils sont foncés. En effet, cette technique travaille sur les contrastes en s’attaquant aux zones sombres (à poils).

Share

Les commentaires sont clos.